↑ Revenir à “On dit que…”

On dit que… « Didier Jouve ne me salue jamais dans la rue, il ne me reconnaît pas. »

Normal ! Didier a une forte myopie depuis son plus jeune âge. Il ne reconnaît même pas ses colistiers à 5 mètres ! Ce handicap visuel lui confère une apparente timidité ou indifférence. Ce n’est certes pas un avantage en phase de campagne électorale. Mais cela n’enlève rien à l’attention qu’il porte aux gens, à sa capacité de dialogue, d’écoute et de prise en compte des propositions qui lui sont faites. Si vous souhaitez élire un professionnel des campagnes électorales, Didier n’est pas votre homme. Si vous préférez élire quelqu’un de calme et réfléchi, qui sait conduire harmonieusement une équipe, proposer, faire la synthèse, écouter, dialoguer, nouer des partenariats, construire, bref si vous souhaitez un maire compétent, nous sommes convaincus que Didier a le meilleur profil parmi nous.