«

»

Nov 19

Mieux vivre sa retraite à Die

Près de 30% des diois ont plus de 60 ans. Ils sont toujours plus nombreux à souhaiter bénéficier de moyens pour rester le plus longtemps possible à leur domicile dans les meilleures conditions. Et s’il devient indispensable d’être accueilli dans une structure médicalisée, ils la souhaitent proche de chez eux et à taille humaine.

La France toute entière est en retard sur sa façon de bien traiter ses aînés.

Nous voulons que Die soit un exemple dans ce domaine.

1- Renforçons les systèmes d’aides et de dépannage à domicile

Chacun doit avoir l’assurance d’être aidé dans la vie de tous les jours, rapidement dépanné en cas de problème ponctuel, transporté chaque fois que nécessaire, livré à domicile de ce dont il a besoin.

Nous voulons promouvoir des actions bien organisées qui partent des besoins des gens et combinent le travail des infirmières, des aides à domicile, des prestations de services et travaux divers, des transports adaptés.

Nous proposerons un référent de proximité en complément du numéro unique d’appel pour toutes les aides : simplicité, rapidité, solidarité et sécurité.

2- Réalisons de nouvelles résidences

Lorsqu’on ne peut pas rester dans son logement, il faut pouvoir accéder à un autre hébergement. Actuellement, il n’y a aucune place disponible sur Die. La liste d’attente est longue.

Or, les opérations prennent du temps à mettre en place et à ce jour, aucun projet sérieux n’est à l’étude.

Nous engagerons immédiatement les études pour plusieurs petites résidences de taille humaine, à des tarifs adaptés aux retraites locales, proche des services et commerces du centre-ville.

3- Soutenons les associations d’entraide

De nombreux diois donnent de leur temps pour les aînés. La municipalité doit être aux côtés de ces bénévoles, des familles, des voisins, et des professionnels.

Nous soutiendrons toutes les associations et initiatives efficaces pour développer les services auprès des retraités.

Nous faciliterons les relations d’entraide, la veille et alarme via le voisinage, les échanges de services, des services adaptés (livraisons à vélo en centre-ville, …), le logement intergénérationnel…