«

»

Nov 19

Le tourisme, première activité d’exportation du Diois

Le tourisme est indispensable à la survie de nombreux commerces et services du Diois qui servent à toute la population toute l’année. Soyons-en conscients et agissons en conséquence. Aujourd’hui, le tourisme est encore sous-estimé et pratiqué comme une activité annexe. Nous en profitons, mais sans chercher réellement à le développer.

 

Considérons le tourisme comme une activité économique majeure

Le tourisme crée beaucoup d’emplois non délocalisables. Il fait rentrer des devises étrangères en France, comme une activité d’exportation. Le secteur mérite une politique de soutien. Nous le placerons au rang d’activité économique majeure et construirons une stratégie pour que les emplois saisonniers deviennent plus souvent des emplois permanents.

 

Valorisons notre patrimoine historique et culturel

Die était une ville romaine magnifique. Nous disposons d’une des trente dernières enceintes romaines complètes dans le monde. Nous aurons un plan pluriannuel de remise en valeur, qui sera conçu avec les responsables du tourisme, de l’art et de l’histoire locale.

Les bords de Drôme méritent notre attention pour devenir des lieux de promenade pour les diois autant que pour les touristes. Nous développerons les circuits piétons et cyclables.

 

Encourageons les initiatives

Les idées sont nombreuses, pas toujours encouragées ni soutenues. Nous ferons en sorte que la communauté des communes s’implique réellement dans le tourisme : les élus de Die dans la Communauté des communes du Diois se mobiliseront sur cette mission. Nous le ferons en lien avec l’office du tourisme, pour soutenir et accompagner les projets.